Le CrossFit a davantage un but centré sur une personne, dans le sens que ce qui est particulièrement important c’est votre progression, vos performances votre dépassement, de vous contre vous-même et pas tellement dans un but de comparaison avec d’autres personnes. Pour faire de la compétition en CrossFit vous devrez repousser vos limites naturelles au maximum.

Nous vous conseillons la lecture de cet article sur : Les compléments alimentaires en CrossFit

Pourtant, comme dans toutes les pratiques sportives, il existe des compétitions pour ceux qui souhaitent aller encore plus loin.  

La Compétition en CrossFit – Les différents types

Il existe plusieurs types de compétitions de CrossFit. La plus importante est celle qui se déroule chaque année aux Etats Unis et qui tient lieu de championnat du monde de CrossFit : c’est les CrossFit Games au Wisconsin. En amont, il existe les Open qui sont les phases de qualifications pour les CrossFit Games. Ces phases sont ouvertes à tous, et vous pouvez vous y rendre dans un réel but de vous qualifier ou juste pour faire une compétition sans prétention.  

Il y a également quelques compétitions en parallèle, qui permettent également de se qualifier pour les CrossFit Games : les French throwdown ou les Dubaï CrossFit championship. Mais à plus petit échelle, il existe également des compétitions nationales organisées par des gérants de box, ou des plus petites à des échelles territoriales plus réduites, qui ne se déroule par exemple que sur une journée.  

Lors de grosses compétitions avec beaucoup d’inscrits, tout commence par donc votre inscription sur un site internet, puis par des phases de qualification à distance, qui vous demande de réaliser des WOD précis que vous devez envoyer en vidéo. Si vous êtes sélectionné, vous vous rendez sur place pour disputer la finale. Il y a également des compétitions plus petites qui ne font pas de phases de présélections, et dont la capacité est donc limitée ce qui vous demande de faire vite pour les inscriptions.  

Pour les grosses compétitions, elles se sont de plus en plus diversifiées et permettent aujourd’hui, de concourir dans la catégorie associée à son niveau, à son âge, ou dans un but plus ludique de le faire en équipe ou à deux.  

Comment s’alimenter avant une compétition de CrossFit ? 

Il vous faut optimiser votre alimentation au maximum pour faire payer tous vos efforts d’entraînement. Il faut éviter de tomber dans les travers d’une alimentation trop faible en glucide ou trop riche en énergie, comme on a souvent tendance à le voir.  

En journée de compétition, vous vous retrouvez à enchaîner des séries de WOD, souvent 3 à 5, il faut donc que votre corps soit capable de délivrer de l’énergie à vos muscles pendant toute la période. Il faut préparer votre corps non pas la veille mais 1 à 3 jours avant la compétition, en fonction de votre situation physique préexistante.  

Quelques conseils :  

  • Pour optimiser vos réserves de glycogène en vue de la journée intense qui vous attend, et pour prévenir les risques de baisse d’énergie importante, augmenter vos apports en glucide les 3 jours qui précèdent 
  • Limiter les lipides et les fibres qui ralentissent la digestion, réduisez donc vos portions de légumes au profit des glucides (fruits, féculents …) 
  • Si vous avez plusieurs heures entre les WOD, vous pouvez prévoir de manger un repas directement, avec des protéines, féculents, fruits. Si vous n’avez qu’une heure ou une grosse heure, tournez-vous plutôt vers les mélanges de protéines en poudre avec des glucides en poudre.  
  • Pensez également à bien vous hydrater en permanence, avant, pendant, après  

L’entraînement pour la compétition si vous le faite sérieusement et dans le but de gagner (ce n’est pas obligatoire, on vous le rappelle, vous pouvez souhaiter-vous y rendre juste pour tester et vous stimuler), mais dans le premier cas, votre entraînement axé sur l’objectif compétition commence bien en amont, des semaines et semaines avant, pour axer votre programme de préparation et combler vos lacunes, vous entraîner intelligemment.  

Il faut également être préparé mentalement, ne doutez pas de vous, vous vous êtes entraîné dur et pendant des heures, repensez à tout ce que vous avez surmonté, à votre progression depuis le début, ayez confiance en vous et montrez-le ! 

Les derniers conseils

Pensez à vous échauffer avant chaque WOD, pendant moins de 20 min, pas besoin de vous cramer avec des échauffements d’1 heure, mais prenez le temps de vous échauffer sérieusement, avec 5 min d’échauffement général en courant par exemple, plus en faisant 5 min plus spécifique au WOD que vous allez devoir réaliser, et 5 min d’essai des mouvements que vous allez devoir exécuter.  

Il faut également penser à refroidir ses muscles après chaque WOD, afin de faire baisser lentement votre rythme cardiaque donc faire un exercice que vous faites baisser en intensité progressivement pour accélérer votre récupération (faire du rameur par exemple).  

La compétition de CrossFit se passera bien, même si vous faites des erreurs, ou que vous échouez, gardez votre sang froid, allez jusqu’au bout, dépassez vous, rien est joué et il y en aura d’autres 😊