Si jamais tu veux lire la première partie voici un lien pour y accéder : Crossfit obèse partie 1 – Retour d’experience. Cet article « Crossfit obèse partie 2 – Nutrition » est la suite directe.

Dans le précédent article, je t’ai expliqué mon parcours ainsi que l’intérêt de pratiquer le crossfit quand on est obèse. 

Pour autant j’ai laissé de côté l’aspect nutritionnel et sportif de côté.  

La raison pour laquelle j’ai fait ça c’est pour me permettre de rentrer dans les détails de mes explications pour ces deux aspects là. 


Crossfit
 obèse – Le corps humain et son fonctionnement
 

Bon… Bon… Bon… 

Par où commencer ?  

Comme je te l’ai expliqué dans l’article précédent le corps humain ne permet pas de cibler une partie du corps pour perdre de la graisse, pour autant il est possible d’influencer très légèrement les zones en question.  

Cela s’explique par le mécanisme qui rentre en jeu lorsque tu perds du poids. Pour grossir le trait et que ça soit clair, dis-toi que ton corps brûle littéralement tes graisses lorsque tu cherches à la perdre.  

Plus précisément, il la “casse” pour pouvoir récupérer les nutriments qu’il délivrera par la suite aux muscles et organes associés à l’augmentation d’énergie.  

Cela signifie qu’en réalité pour perdre du poids il faut que tu “réchauffes ton corps”. Sauf que si c’était si simple il te suffirait d’aller au sauna mais déjà c’est humide donc tu ne te déshydraterais pas et en plus tu ne produirais pas les réactions chimiques dues à l’effort te permettant d’indiquer à ton corps que tu es dans les conditions optimales pour te débarrasser de tes réserves.  

Le CrossFit rempli parfaitement ce rôle puisque son objectif premier est de solliciter plusieurs parties de ton corps en même temps pour te faire dépenser beaucoup d’énergie d’un coup, de sorte que même après ta séance ton métabolisme continue à être plus élevé que d’habitude, que tu ais plus chaud, et que donc tu continues à dépenser beaucoup d’énergie.  

Pour faire cela le Crossfit se base entre autres sur des exercices CardioVasculaires qui produiront cet effet “Après-coup”  

De plus, si tu pratiques en faisant du HIIT, tu peux optimiser cet effet et grandement augmenter tes dépenses énergétiques journalières. Ce qui en effet secondaire produira cette impression d’avoir plus d’énergie le reste du temps puisque comparé à ces moments d’effort intenses ton corps aura l’impression de ne rien consommer le reste du temps.  

En plus, en tant qu’ancien obèse, ton corps te paraitra si léger que tu rentreras petit à petit dans une phase de béatitude.  

Crossfit obèse partie 2 – Nutrition, l’article te plaît ? Alors va lire la partie 3 après


Crossfit
 obèse – Les facteurs extérieurs importants

Au cours de mon expérience j’ai eu l’occasion de me rendre compte de certaines choses ayant plus ou moins d’effet indépendamment les unes des autres mais qui mis bout à bout permettent d’optimiser les résultats.  

Je préviens toutefois, cette partie est pour ceux qui veulent véritablement BOOSTER leur dépense énergétique et maximiser la perte de poids. On verra par la suite comment s’assurer que tu ne perdes que de la graisse.  

Commençons : 

  • Dormir avant minuit permet de favoriser la création de l’hormone de croissance. Rien de sorcier mis à part que c’est le fondement d’un paquet de réactions chimiques s’opérant lors de la perte de poids ou création de muscle.  
  • Prendre des douches froides permet d’augmenter les dépenses caloriques puisque le corps est obligé de chauffer pour maintenir la température corporelle stable. (C’est aussi le principe de base qui se cache derrière le business de la Cryo lipolyse)  
  • Manger des aliments froids suit le même principe puisqu’ils doivent être réchauffés par ton corps 


Les aliments et leurs effets

Concernant les aliments, je ne réexpliquerais pas les grandes familles puisque je les aie déjà abordés dans un précédent article.

Etant donné que j’ai aussi galéré à équilibrer mes repas et collations au début sans parler des nombreuses fois ou je voulais grignoter un petit quelque chose qui puisse me caler sans pour autant être nocif pour mon régime alimentaire, j’ai incorporé dans ces petits tips les infos que j’aurais voulu avoir avant : 

  • Le piment et le poivre noir en quantité raisonnable t’aident à augmenter ta température corporelle et donc de dépenser de l’énergie pour que ton corps parviennent à s’auto-refroidir 
  • Les légumineuses te permettent de réguler ta glycémie (le taux de sucre influe sur ton insuline) tout en apportant à la fois des fibres (ton transit) et des protéines.  
  • Les épinards sont riches en vitamine K et en fibre sans parler du fait que les calories sont quasiment absentes. Si tu fais une sauce ultra légère tu peux carrément les manger jusqu’à plus faim tant c’est bon pour ton corps 
  • Saumon, Excellent pour tes artères. Il est bourré de bons lipides et de bonnes protéines te permettant de favoriser la perte de gras. En d’autres termes il fluidifie le flux sanguin. 
  • Ail, très bon pour le cœur étant donné que le CrossFit va l’épuiser et permet de combattre les mauvaises bactéries plus facilement 
  • Cannelle, elle détient un pouvoir sucrant ainsi que le même effet que le poivre et le piment pour te permettre de brûler encore plus de graisses 
  • Kiwi, riche en vitamine C histoire de te donner le coup de boost nécessaire 

C’est la fin de cet article : « Crossfit obèse partie 2 – Nutrition ».

Si tu l’as apprécié, je t’invite à aller lire la partie 3 focalisée sur le sport.